Lory ANN Lyrics
Lory ANN Lyrics

              Et puis il y a celle qui arrive

               Comme un rayon de soleil

         Qui éclaire tout sur son passage

              Qui t'éblouit, te réchauffe

                     Au plus profond

                      Qui prend tout

                    Ton âme, ton cœur

                   L'air que tu respires

             Sa gentillesse te laisse croire

                         Te fait sentir

                  Importante à ses yeux

                       Tu te sens vivre

                     Exister pleinement

           Tu ne comprends pas au début

                    Est-ce vraiment toi?

     Mais c'est bien ton cœur qui s'emballe 

                     Au son de sa voix

           Qui tressaute quand elle est là

                   Et tu fermes les yeux

                      Pour ne pas voir

              Que pour elle tu n'es rien...

                  Pas de place pour toi

            Dans son cœur déjà trop plein

                De l'amour qu'elle donne

                      A d'autres que toi

                        Et puis un jour

                            Le silence

                       Pesant, effrayant

                      La peur d'entendre

                       Ce non-message

                   Et puis tu comprends

                   Ce que tu savais déjà

                  Au plus profond de toi

          Que tu refusais de voir, de savoir

                 Et quand tu ne peux plus

               Garder les paupières closes

                La lumière te brûle les yeux

                         S'infiltre en toi

                    Jusqu'à brûler aussi

                     Ton âme, ton cœur

                 Jusqu'à ce qu'il ne reste 

                                Rien

                      Et puis tu restes là

                          Perdue, vide

                        Tu ne sais plus

                           Pourquoi?

                           Pour qui?

 

                        C'était ma dernière lettre à toi

                               Que tu ne liras pas...

 

                                                       Lory ANN